Caserne du Bourbonnais-Auvergne Index du Forum Caserne du Bourbonnais-Auvergne
Point de rassemblement de la Compagnie d'Ordonnance du Bourbonnais-Auvergne
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

RP: La COBA se mouille
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Caserne du Bourbonnais-Auvergne Index du Forum -> Entrée de la Caserne -> Remparts et porte d'entrée -> Archives Entrée de la caserne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Capri De Kolhan



Inscrit le: 21 Juil 2008
Messages: 2 473

MessagePosté le: 04/11/2013 22:33:48    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revue du message précédent :

quelques pas plus loin, ils posèrent l'homme à terre qui n'avait toujours pas ouvert les yeux....
elle se pencha et commença à regarder un peu les blessures, laquelle était la plus urgente...??


heyy bernadotte !!! réveillez vous !! allez secouez vous un peu !!!
stressée car c'était un ami qui se trouvé là devant elle...qu'elle en oublia la bien séance du a son rang devant les autres...bah tant pis !!

Elle pris un petit flacon, dans sa besace, pris un petit bout de charpie et y apposa quelque goutte, rien que l'odeur et cette impression désagréable que ça pique aurait réveillé un mort, d'ailleurs les autres autour se reculèrent un peu...un sourire intérieur, car elle savait que certain d'entre eux avait été réveillez de la sorte !!
elle posa le bout de tissu sur le nez et la bouche du sénéchal, qui se mit à tousser et à bouger un peu ....


c'est bien ce que je pensais ! ça réveillerait un mort !!

Elle souleva la chemise là ou elle était déchirée et regarda un peu cette plaie au ventre...grimace... hummm va falloir l'amener vite à l’hôpital, je peux rien faire ici pour ça.
elle posa son oreille sur son torse pour écouter son coeur, c'est tout juste si elle l'entendit...un gémissement remonté des entrailles de l'homme...

Elle leva les yeux vers les autres qui la regardait comme si elle était aristote !! elle dit d'un ton grave et sur à la fois

c'est très grave...emmenons le à l'hôpital, et vite !! son temps est peut être compté....

[i]dans le même temps les hommes qui étaient posté pour surveiller se mirent à crier de déguerpir et se mirent à lancer des flèches,
ces satanés brigands se laissaient pas faire, Laurentide et miss-anne partir rejoindre les autres

3 hommes étaient resté avec moi pour prendre en charge Bernadotte
on le transporta à l’hôpital
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
annelore
Médecin
Médecin

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2006
Messages: 5 322
Village: Montluçon
Localisation IRL: Alsace
PC: 8

MessagePosté le: 04/11/2013 23:51:52    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

Salle des Urgences

Annelore avait eu le message de Capri et s'affaira à préparer la venue du blessé !

Elle prépara des chaudrons d'eau qu'elle mit à chauffer,
découpa des tissus pour nettoyer,
rassembla les instruments et les mit dans une solution dite désinfectante,
et bien sûr, quelques plantes pour endormir le blessé et soigner les plaies.


- qu'ai-je oublié ? se dit-elle en réfléchissant
_________________
Médecin-chef de l'hospital de la COBA ;
Sergent
Tribun et conseiller de Montluçon
Intendante de Montluçon ;
Ex-Intendante Générale
Ex Directrice de l'Hospital
Ex Animatrice de Montluçon
Revenir en haut
Capri De Kolhan
Directeur d'hopital
Directeur d'hopital

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2008
Messages: 2 473
Village: Montbrisson
PC: 7

MessagePosté le: 07/11/2013 00:04:29    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

SALLE DES URGENCES "BERNADOTTE"


l'équipage qui arrivait de l'autre côté des douves ou les brigands avaient sérieusement touché le sénéchal au ventre...
Elle était devant ouvrit les portent pour faciliter le passage du brancard de fortune.
Elle poussa au milieu d'une pièce un lit en forme de table,


Posez le ici doucement.

ouf Annelore était là, et avait commencé à préparer le matériel, capri fit de même après s'être lavée les mains.
Pendant qu'il posait Bernadotte, elle s'organisait, préparait du matériel sur une petite table roulante, qu'elle faisait rouler d'un meuble à l'autre,
puis de l'eau chaude dans un broc...


Anne Bern...euh le sénéchal à une blessure grave au ventre, je ne sais si cela est profond mais faut que nous fassions vite au cas ou....
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bernadotte
Conseiller militaire
Conseiller militaire

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2008
Messages: 13 562
Village: Aurillac
PC: 8

MessagePosté le: 07/11/2013 10:45:36    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

SALLE DES URGENCES.

Bernadotte commençait à reprendre ses esprits et tenta de se redresser mais la douleur le rappela à l'ordre. Il se rallongea en maugréant intérieurement. Le brigand avait touché le Sénéchal en plein torse mais la blessure n'était ni profonde, ni bénignes. Les poumons n'étaient pas touchés en tout cas.

Il ouvrit les yeux mais ne reconnu pas l'endroit où il était. Le Seigneur d'Epalais s'agita mais se tordit de douleur encore une fois... Si la blessure n'était pas profonde, l'officier semblait avoir quelques cotes cassées à cause de sa chute de cheval qui l'avait assommée....

Bern entendit une voix familière et murmura en sentant une odeur d'eau chaude:
"Vous avez pas du cognac plutôt??"
_________________
Revenir en haut
annelore
Médecin
Médecin

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2006
Messages: 5 322
Village: Montluçon
Localisation IRL: Alsace
PC: 8

MessagePosté le: 07/11/2013 22:41:53    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

"SALLE DES URGENCES "BERNADOTTE"

Annelore préparait les affaires quand tout à coup, le Sénéchal se réveilla, et poussa un cri de douleur en essayant de se redresser et dire :

Citation:
"Vous avez pas du cognac plutôt??"


- Oulà doucement Sénéchal rester allongé nous allons vous ausculter et vous soigner !
Je suis Annelore médecin j'étais avec en armée il y a quelques mois !

Eh non nous n'avons pas de cognac ! Vous en boirez en taverne quand vous serez rétabli !

Je vais commencé par nettoyer votre plaie !


Annelore s'aprêta à écarter les vêtements afin de voir comment cela se présentait... !

_________________
Médecin-chef de l'hospital de la COBA ;
Sergent
Tribun et conseiller de Montluçon
Intendante de Montluçon ;
Ex-Intendante Générale
Ex Directrice de l'Hospital
Ex Animatrice de Montluçon
Revenir en haut
laurentide
Brigadier Res
Brigadier Res

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2006
Messages: 12 477
Village: Montbrisson
PC: 8

MessagePosté le: 10/11/2013 18:37:15    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

capri a écrit:
[Dans le même temps les hommes qui étaient posté pour surveiller se mirent à crier de déguerpir et se mirent à lancer des flèches,
ces satanés brigands se laissaient pas faire, Laurentide et miss-anne partir rejoindre les autres

Ha bon. Shocked

Je reçois la consigne de continuer le combat contre les méchants brigands.
Je regarde le blessé partir vers l`hôpital, au moins il sera entre de bonne main. siffle
J observe la situation, la plupart des brigands sont loin et la charrette déballe la montagne en toute hâte.
De mon coté il ne reste que moi et Miss anne pour riposter.
A moins qu`il y est d autre soldats caché dans les broussailles

D une voie clair
Il reste des soldats par hasard???

scrute les broussailles dans l espérance de retrouver un ou deux compagnons d arme.
_________________
Revenir en haut
Bernadotte
Conseiller militaire
Conseiller militaire

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2008
Messages: 13 562
Village: Aurillac
PC: 8

MessagePosté le: 01/12/2013 16:02:31    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

Le Sénéchal Bernadotte avait été mis hors combat par les brigands et Bucéphale, l'étalon de l'officier, avait été capturé. La situation n'était guère des plus brillantes lorsqu'un détachement de la Garde d'Epalais arriva pour appuyer les soldats de la COBA.

La Garde d'Epalais était connue pour protéger la Famille de Padirotte, dont le Sénéchal était le chef, et suivait donc le seigneur d'Epalais dans toutes ses campagnes, sans toutefois livrer combat. Les Gardes avaient été recrutés parmi les paysans d'Epalais, entraînés par leur Seigneur et son maître d'Armes, Archibald, et étaient facilement reconnaissables à leur tenue bleue azue et au blason d'Epalais qui ornait leurs uniformes.

Chaque garde était copieusement armés: une lance, une dague, une épée et un lourd bouclier pour les cavaliers Les archers avait un arc, des flèches et un dague et les fantassins disposaient d'une épée, d'un bouclier et surtout d'une longue vouge, une arme fatale en cas de charge de cavalerie.

C'est à la tête d'un détachement d'une dizaine de Gardes, 4 Cavaliers, 4 Fantassins et 2 archers, que François, l'aide de camp de Bernadotte, arriva sur le champs de bataille. Horrifié, il vit son maître tomber aux pieds des ennemies qui capturèrent Bucéphale. Les deux archers bandèrent leurs arcs en direction du ravisseur de Bucéphale mais François ordonna sèchement:
"Cessez tout de suite... Vous risquez de blesser l'Etalon..." Les deux hommes s'éxécutèrent et François arriva près du Sénéchal Legowen: "Besoin d'un coup de main??"

L'adolescent de quinze ans sourit et fit signe à ses troupes de se tenir en position. Il déclara: "Nous étions un peu derrière vous comme l'a exigé notre Seigneur. Nous avons ordre de ne pas intervenir dans les opérations de la COBA mais vu la situation et la capture de Bucéphale, nous ne pouvons laisser faire sans agir... Quels sont vos ordres Sénéchal??"
_________________
Revenir en haut
sidonie114
Conseiller militaire
Conseiller militaire

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2010
Messages: 5 308
Village: Aurillac
PC: 8

MessagePosté le: 03/12/2013 11:49:47    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

SALLE DES URGENCES

Tôt ce matin, un coursier était arrivé à Epalais pour avertire personnellement la dame d'Epalais que le Seigneur Bernadotte, son époux et Sénéchal de la Coba à ses heures, avait été blessé par des brigands et transporté à l'hôpital.

A peine prit-elle le temps d'enfiler un uniforme et de ceindre son épée qu'elle sautait sur le dos de Faran pour se ruer au chevet de Bernadotte. Elle poussa la porte de la grande salle en demandant d'une voix rendue stridente par l'angoisse


Où est-t-il? Où est Bernadotte??

Avisant une aide-soignante qui s'affairait près d'une paillasse, elle s'approcha et se mit à genoux devant le lit en reconnaissant son époux, le teint livide, mais visiblement vivant. Elle lui passa la main sur le front et se pencha pour l'embrasser.

Bern, mon amour, Aristote soit loué, tu es vivant!
_________________
Revenir en haut
Legowen
Capitaine
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 13 149
Village: Montluçon
Localisation IRL: là ou ailleurs
PC: 8

MessagePosté le: 09/12/2013 00:13:42    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

Lors de cette patrouille il serait dit que la malchance se mettrait de la partie . Les brigands s'étaient vite remis de la surprise d'être repérés et avaient même riposté de manière plutôt musclée
Bernadotte avait payé cher son impétuosité et se retrouvait pour le moment en salle des urgences . Leg savait qu'il était en de bonnes mains

restait à ne pas laisser cet acte contre un de la COBA impuni , les brigands allaient le payer cher , comme le vol de la monture du Sénéchal....
Bucépahle .... Leg imaginait sans peine la réaction de son ami sachant ce qu'impliquerait pour elle la capture d' Illuin


elle avisa Laurentide et MissSpa qui se retrouvaient bien esseulés


Le Sénéchal est maintenant bien entouré , nous allons poursuivre ces brigands qui ont eu l'imprudence de s'en prendre à lui et de capturer Bucéphale , vous reprenez vos montures et vous me suivez

resserrant les rennes de son étalon , elle se tourna vers le jeune garde François qu'elle connaissait pour l'avoir vu aux côtés de Bernadotte , l' aide de camp avait toute la confiance du Seigneur d' Epalais


votre aide est la bienvenue , les brigands se sont séparés sous notre action mais ils vont sans doute vouloir se regrouper et s'ils croient nous avoir déstabilisé et avoir ainsi le temps de détaller , ils se trompent lourdement , nous allons profiter de votre venue en renfort pour les prendre en tenaille

nous allons nous séparer en deux groupes , l'un va les poursuivre comme ils s'y attendent en les rabattant vers le Gué des Fourches , l'autre va prendre la sente des fées , c'est un raccourci qui tombe à quelques pas du gué , en poussant les chevaux on devrait y arriver avant eux

je prends avec moi Laurentide et MissSpa ainsi que deux de vos cavaliers et un archer que nous pourrons prendre en croupe

vous allez commander l'autre groupe , attention les brigands vont sans doute laisser un ou deux des leurs en arrière pour protéger leur retraite , soyez sur vos gardes



_________________
Revenir en haut
laurentide
Brigadier Res
Brigadier Res

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2006
Messages: 12 477
Village: Montbrisson
PC: 8

MessagePosté le: 09/12/2013 02:01:12    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

En attente d un ordre, je récupère un cheval qui broutait calmement sur le bord de l eau. Wink
A mon retour la sénéchal Legowen donne l ordre de la suivre, nous allons a leur poursuite.
Faute d avoir un blessé nous devons faire respecter la loi.
Puis ils ont un otage, un cheval mais pas un simple cheval, celui de mon ami Bern.
Je lui promets que lorsqu’ il sera remit de ses blessures il aura le plaisir de caresser sa monture.

Citation:
Legowen dit
je prends avec moi Laurentide et MissSpa ainsi que deux de vos cavaliers et un archer que nous pourrons prendre en croupe


Je suis prêt a vous suivre, j ai retrouvé un cheval et mon carcan est remplit de flèches.

L arc d une main les brides de l autre, je donne des coups de talon a l étalon.
_________________
Revenir en haut
Capri De Kolhan
Directeur d'hopital
Directeur d'hopital

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2008
Messages: 2 473
Village: Montbrisson
PC: 7

MessagePosté le: 12/12/2013 21:27:56    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

salle des urgences

sidonie114 a écrit:
SALLE DES URGENCES

Tôt ce matin, un coursier était arrivé à Epalais pour avertire personnellement la dame d'Epalais que le Seigneur Bernadotte, son époux et Sénéchal de la Coba à ses heures, avait été blessé par des brigands et transporté à l'hôpital.

A peine prit-elle le temps d'enfiler un uniforme et de ceindre son épée qu'elle sautait sur le dos de Faran pour se ruer au chevet de Bernadotte. Elle poussa la porte de la grande salle en demandant d'une voix rendue stridente par l'angoisse


Où est-t-il? Où est Bernadotte??

Avisant une aide-soignante qui s'affairait près d'une paillasse, elle s'approcha et se mit à genoux devant le lit en reconnaissant son époux, le teint livide, mais visiblement vivant. Elle lui passa la main sur le front et se pencha pour l'embrasser.

Bern, mon amour, Aristote soit loué, tu es vivant!



Bernadotte a écrit:
Le personnel médical, commandé par Capri, avait nettoyé les plaies du Sénéchal, blessé au combat. Endormi, ce dernier s'éveilla en entendant les paroles de son épouse: "Que crois tu donc?? Que tu te débarassera de moi comme cela??"

Bern sourit légèrement mais ne se redressa pas, la douleur l'empêchait de bouger. Il regarda son épouse et repris:"j'imagine que la Garde a ramené Bucéphale à Epalais?? Comment vas t-il??"

Le sénéchal semblait soucieux du sort de son étalon noir, bien plus que de sa propre santé, et lança un regard interrogateur à son épouse.


capri a écrit:
capri vit une femme arrivée d'un pas rapide et en aurait tout bousculait lorsqu'elle trouva manifestement ce qu'elle était venue chercher....enfin qui ...elle ne l'avait pas de suite reconnu, mais cela fera du bien à bernadotte...sourit puis se dirrigea vers eux.

bonjour ?!

Se pencha sur le sénéchal pour jeter un oeil au pansement qui se trouvait sur le ventre, celui qui avait été le plus inquiétant.
la sani avait commencé, cela était bon, elle allait pouvoir continuer ses soins..


arrêter de vous agitez sénéchal ! dit-elle sur un ton gentil et plein de compréhension, tout en regardant sa femme, et espérant qu'elle arriverait à lui faire comprendre de se laisser aller et soigner.

il n'est pas des plus facile à soigner...
sourit
si on l'écoutait il remonterait à cheval sur le champs !
elle croisa le regard de cette femme qui avait plein de questions et d'inquiétudes....

il va s'en sortir ! mais sa blessures à l'abdomen n'est pas encore guérie et il doit faire très attention, s'il bouge trop il faudra recommencer les sutures....et ça n'ira pas dans le sens de la guérison.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bernadotte
Conseiller militaire
Conseiller militaire

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2008
Messages: 13 562
Village: Aurillac
PC: 8

MessagePosté le: 30/12/2013 17:38:25    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

Sur le champ de bataille.

François écouta avec attention les instructions de la Sénéchale et se tourna vers sa troupe. Il désigna deux cavaliers et un archer et leur ordonna:
"Vous trois, vous restez avec la Sénéchale et respecterez les ordres que l'on vous donnera." Les trois gardes acquiescèrent d'un signe de tête et François poursuivit: "Nous allons prendre la sente des Fées... Vous la connaisseez aussi bien que moi car nous nous y sommes entraînés avec notre Seigneur. Faites ce que vous avez à faire et tout ira bien. N'oubliez pas: nous devons récupérer Bucéphale intact..."

Le groupe de la Garde d'Epalais présentèrent leurs armes à François en signe de soumission. L'aide de camp mena son escouade dans la sinueuse sente aux Fées et chuchota: "Nous allons leur tendre une embuscade. La Sénéchale attaquera par le Gué et nous les prendrons en tenailles ici"

Le Jeune François sourit et ordonna aux troupes de se cacher dans les fourrés afin d'attendre le signal en toute sûreté.

_________________
Revenir en haut
Victotoche
Les terribles
Les terribles

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2014
Messages: 600
Village: Montluçon
PC: 8

MessagePosté le: 11/03/2014 21:48:32    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

Du point de vue de Victotoche, la bataille ne semblait pas vraiment tourner en leur avantage...mais il faut aussi dire qu'il avait un peu du mal à suivre ce qui se passait. En un sens, rien de plus normal quand autant de soldats s'agitent, aussi organisés soient-ils. Il s'était contenté de suivre les ordres qu'on lui avait donné, c'est à dire attendre, puis tirer des flèches sur ce qui semblait être des bandits sur la rive opposée. L'assaut ne semblait pas s'être passé de la meilleure manière possible: Des fuillarts, des tirs de flèches sans grande efficacité, et surtout un Sénéchal à terre. C'est encore essoufflé par l'escarmouche qu'il se dirigea vers les officiers avec le reste de la troupe. Le Sénéchal Legowen s'adressait à un jeune garçon dont il ignorait le nom, mais au vue de sa stature (et du fait qu'il l'avait déjà vu aux cotés du Sénéchal Bernadotte), il s'agissait sans doute d'une sorte d'écuyer ou d'aide de camp. Lorsque le jeune soldat fut suffisamment près pour les entendre, l'aide de camp se tourna vers la troupe et le désigna en même temps que deux cavaliers qu'il ne connaissait pas.

Citation:
"Vous trois, vous restez avec la Sénéchale et respecterez les ordres que l'on vous donnera."

Ayant déjà servi en armée sous les ordres du Sénéchal, il préférait autant ça. Il s'approcha de l'officier de l'état major et la salua.

"Soldat Victotoche, Garnison de Montluçon. Heureux d'agir sous vos ordres Sénéchal. Etant le seul d'entre-vous à ne pas avoir de monture, je suppose que je vais me placer en croupe de l'un de ces messieurs ?"

Victotoche désigna les cavaliers qui s'étaient approchés avec lui.
_________________
Revenir en haut
Arnold le marchand


Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 154
Village: Montbrisson

MessagePosté le: 11/03/2014 22:29:43    Sujet du message: RP: La COBA se mouille Répondre en citant

Non loin je m offre a rejoindre le second soldat nommé Victotoche.

Je suis des vôtres, quel est l ordre a suivre?

Je me place a coté de l homme en espérance qu' il m enrôle.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 21:01:29    Sujet du message: RP: La COBA se mouille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Caserne du Bourbonnais-Auvergne Index du Forum -> Entrée de la Caserne -> Remparts et porte d'entrée -> Archives Entrée de la caserne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

Sauter vers:  


Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.
Marquer tous les forums comme lus
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite